ANSM – Matériovigilance – Cas d’inflammation et de brûlures après utilisation d’un bistouri électrique

Cas d’inflammation et de brûlures après utilisation d’un bistouri électrique

Rappel des mises en garde et précautions d’emploi

 

“L’ANSM a constaté, au cours de ces dernières années, que le nombre d’incidents concernant des brûlures dans le cadre de l’utilisation concomitante de bistouris électriques en présence d’antiseptiques alcooliques en France reste stable (environ 9 cas par an) mais ne diminue pas, malgré la diffusion en 2009 puis en 2012, de recommandations quant à l’utilisation des bistouris électriques en présence d’antiseptiques alcooliques.

Aussi, l’ANSM souhaite rappeler les mises en gardes et précautions d’emploi concernant les antiseptiques alcooliques lorsqu’ils sont utilisés en même temps qu’un bistouri électrique en chirurgie.

Les utilisateurs concernés ont reçu le courrier ci-joint (26/02/2018) : Consulter le courrier 

 

Source : ANSM 

Consulter l’article en ligne

Pour aller plus loin : 

– Le Programme FUSE – Module théorique – en savoir plus 

– Le Programme FUSE – Module pratique – en savoir plus 

– Consulter la bibliographie – en savoir plus