Les nouvelles recommandations HAS en matière de diverticulites

Mise à jour 22 janv. 2018 

 

Recommandations de bonne pratique

La diverticulose du côlon est un état asymptomatique qui correspond à une anomalie anatomique acquise du côlon caractérisée par la présence de diverticules. La maladie diverticulaire correspond à la diverticulite et ses complications et à l’hémorragie d’origine diverticulaire.
La diverticulite du côlon correspond à l’inflammation/infection d’origine diverticulaire. Les signes cliniques associés sont : douleurs de la fosse iliaque gauche, troubles du transit et fièvre, avec défense de la fosse iliaque gauche à la palpation.
La diverticulite compliquée correspond aux complications locales que sont les abcès, les fistules, les péritonites d’origine diverticulaire et les sténoses.

Messages clé

  • Le scanner abdomino-pelvien est recommandé en première intention pour le diagnostic et la recherche de complications chez un patient suspect de diverticulite aiguë sigmoïdienne.
  • Le traitement ambulatoire est recommandé en cas de diverticulite aiguë non compliquée, en l’absence de comorbidité significative et/ou de contexte social défavorable.
  • Le traitement symptomatique sans antibiotique des diverticulites non compliquées confirmées par le scanner est recommandé en l’absence de signes de gravité, d’immunodépression, de score ASA > 3 ou de grossesse.
  • L’intervention de Hartmann est recommandée quel que soit le stade de Hinchey dans deux situations : patients à haut risque de complications1, instabilité hémodynamique.
  • Le lavage péritonéal laparoscopique n’est plus recommandé.
  • La sigmoïdectomie élective systématique après poussée de diverticulite aiguë (chirurgie prophylactique) n’est pas recommandée si le patient est asymptomatique, s’il n’est pas immunodéprimé ou insuffisant rénal chronique et si les poussées n’impactent pas sa qualité de vie.
  • Chez le patient asymptomatique, l’âge inférieur à 50 ans ne constitue pas une indication de chirurgie prophylactique en soi.

 

 

Pour en savoir plus :