SFAR : Gestion des anticoagulants en ambulatoire

SFAR – 30 mn d’Actu scientifique octobre 2020Gestion des anticoagulants en ambulatoire Émission présentée par le Pr. Anne Godier et modérée par le Dr. Frédéric Le Saché.SFAR La modalité d’hospitalisation en AMBULATOIRE modifie t’elle la prévention thrombo-embolique post opératoire : Durée ? Choix du traitement anticoagulant ? Surveillance ? Orateur: …

Chiffres clés de l’accréditation – HAS

Au 15/09/2020 : 16 spécialités, sur 19 potentielles, sont aujourd’hui agréées (les spécialités de pneumologie interventionnelle, d’ophtalmologie et de réanimation médicale ne participent actuellement pas au dispositif d’accréditation) ;  environ 7 500 médecins sont actifs dans la démarche d’accréditation dont 1200 en équipe ;  170 équipes médicales sont actives dans la démarche d’accréditation ;  503 médecins …

CNP.CVD – COVID-19 : Guide de bonnes pratiques de programmation

CNP.CVD Gestion des programmes opératoires en chirurgie viscérale et digestive au sortir de la crise COVID La crise COVID a bouleversé l’organisation hospitalière en priorisant la plupart des moyens humains et matériels au service des consultations, hospitalisations et réanimations des patients contaminés, selon la gravité de leur état. Ces contraintes …

Gestion des risques des défauts de communication et solutions d’amélioration pour la sécurité du patient

Frédéric Borie , Alain Deleuze, Jean-François Gravié, Muriel Mathonnet, Bertrand Millat, Jean Gugenheim et le groupe de travail de la Fédération de chirurgie viscérale et digestive (FCVD)1Groupe de travail et jury : Marc Chaneliere, Richard Douard, Alexandre Theissen, Pascal Sellier, Jean-François Gillion, Constantin Zaranis, Denis Blazquez, Gwenaël Rolland-Jacob, Frédéric Borie, Muriel Mathonnet, Jean Gugenheim, Bertrand Millat, Alain Deleuze. …

CNP.CVD – Tribune : La guerre est sur 2 fronts

Le 13 mars, le gouvernement déclenchait le « plan blanc maximal », ordonnant aux hôpitaux et cliniques « la déprogrammation immédiate des interventions chirurgicales non urgentes » afin de « libérer les ressources, les plateaux techniques et les personnels compétents ». Très rapidement, les sociétés savantes de chirurgie digestive, publiaient des recommandations pour la pratique de …